Originaire de Belgique, Florence LËON débute sa carrière après un parcours des plus éclectiques. D'une formation "classique" au conservatoire Royal de Bruxelles en tant que pianiste et chanteuse lyrique, elle commence une carrière à l'Opéra de Bruxelles, dirigé par les plus prestigieux chefs-d'orchestre et metteurs-en-scène (tels que Robert WILSON), puis enchaîne les projets et collaborations, avec notamment Didier CRESSON (bassiste de DEEP FOREST), Jérémy JOUNIAUX (pianiste de Lara FABIAN) ou encore le bassiste-compositeur Bruxellois Dan LIEFOOGHE, avec qui elle réalise l'album electro / trip-hop : Fuckin' Madone, signé VIEWS OF TAO.
Elue "Miss MYSPACE" en décembre 2008 (appelé plus tard "WOMAN IN FILM, ART, MUSIC on MYSPACE"), Florence LËON est aujourd'hui auteur-compositeur-interprète, multipliant les expériences et rencontres musicales. Au piano ou accompagnée d'un quatuor à cordes et du bassiste Dan LIEFOOGHE, la chanteuse nous propose un univers des plus sensuels, tant par sa poésie que par les voyages ethniques qu'il propose.
Ses diverses collaborations avec le cinéma lui valent le succès du titre SUNLIGHT (composé avec Philippe Viratelle pour le court-métrage CONVERSION 101, réalisé par Jean-Michel Dervilliez), dont le clip obtient le prix du public au concours du MEILLEUR CLIP INDEPENDANT POP-ROCK, organisé par FILMS7.COM.
Une nouvelle fois remarquée en 2010 avec un nouveau clip (sur le titre electro-pop PLEASURE), LËON met en scène l'homosexualité féminine, provoquant la censure sur quelques plate-formes du web.
Après un 1er titre en français "Songe à la belle Etoile", la chanteuse et pianiste présentera sous peu une 2eme chanson intitulée "Pierrot Lunaire", inspirée de son amour pour l'Orient, et continue ainsi de revendiquer son goût pour la diversité instrumentale et linguistique.
Le single "ORA'S TRIP" (titre homonyme du 1er album signé LËON) inclue la compilation electro du BPM Contest, sur le label ROCH MUSIC.